La stérilisation

Proliferation
Au printemps de nombreux chatons vont encore venir saturer les refuges et beaucoup seront euthanasiés faute de place... Et les chatons nés qui seront donnés iront eux aussi à l'âge adulte faire naître d'autres chatons...Le nombre devient vite effrayant...

Le nombre de chattes stérilisées est de plus en plus important car beaucoup de propriétaires sont conscients des bénéfices qu'apporte cette intervention chirurgicale ponctuelle.

Outre la disparition du comportement de chaleurs, une contraception définitive est assurée, empêchant les propriétaires d'avoir à s'inquiéter d'enfermer leur chatte pour l'empêcher de fuguer ou d'avoir à s'occuper de portées de chatons non attendues. Cette intervention pratiquée couramment permet, en outre, de lutter contre la surpopulation féline en limitant ces dernières. La stérilisation est de plus bénéfique à la santé des chattes en prévenant certaines pathologies de l'appareil génital, par exemple elle permet aussi d'éviter les nombreux accidents qui ont lieux lors des fugues.

Pourquoi faut-il stériliser?


L'activité sexuelle des chats se déroule de la fin du printemps jusqu'au début de l'automne. Pendant cette période, une femelle est en chaleur tous les 15 jours environ, pendant une durée de 4 jours jusqu'à ce qu'elle attende des petits. Le temps moyen de gestation est de 70 jours.
 
La vie sexuelle du chat est rarement compatible avec la vie urbaine. Des milliers de propriétaires laissent chaque année leurs chattes sortir afin que "la nature suive son cours".
C'est ainsi que des dizaines de milliers de chatons naissent chaque année, tués ou abandonnés à la naissance par des propriétaires qui ne voulaient pas stériliser leur chat ou euthanasiés par la SPA faute d'adoption.D'autres chatons survivants viennent grossir la population de chats errants, vecteurs de maladies.
 
Avantages:
Élimination du risque de vous retrouver avec une famille de chatons indésirable si votre chatte a libre accès à l'extérieur. Il est en effet impossible d'éviter les risques d'une gestation non voulue, chez un chat non stérilisé, car les chaleurs chez les chattes sont précoces, irrégulières et passent souvent inaperçues.
Chez les femelles, lorsqu’elle est pratiquée avant la puberté (apparition des premières chaleurs, en moyenne vers 6 à 7 mois chez les chattes), elle supprime le risque d’apparition de tumeurs mammaires, liées à la sécrétion des hormones, fréquentes chez les carnivores domestiques. Chez la chatte, la stérilisation supprime les manifestations des chaleurs (vocalises notamment), parfois pénibles à supporter.

La castration du mâle - qui nécessite une intervention plus légère que l’ablation des ovaires - a aussi des avantages. Bien sûr, elle annule le risque de développement de cancer des testicules.
La castration augmente la longévité du chat qui sort à l’extérieur en modifiant son comportement territorial.
Moins d’accidents chez les chats castrés=> Il limite ses déplacements et risque donc moins d’accidents sur la voie publique, se bagarre moins avec ses congénères. Par conséquent, il est beaucoup moins victime de morsures et de griffures entraînant plaies et abcès.
 
Suppression des risques de blessures liés aux bagarres fréquentes en période de chaleur (même pour les femelles). Ces affrontements ne sont pas bénins, morsures et griffures sont les blessures les plus courantes qui s'infectent fréquemment et nécessitent des soins vétérinaires. (Réduction des risques de contamination virale du chat communément appelées la Leucose féline (FeLV) et le Sida du chat (FIV), qui sont mortelles et s'attrapent suite à des contacts entre chats (accouplements, bagarres). )

Faire stériliser un chat est un geste civique de "maître" responsable qui aime ses animaux.

Des idées fausses :

Il est faux de croire que pour son équilibre général, une chatte a besoin d'être en contact avec un mâle ou d'avoir une portée et de croire que la stérilisation affecte la croissance chez le chat.

Un chat stérilisé n'est pas "malheureux" au contraire, la reproduction du chat est commandée strictement par ses hormones et non par des sentiments comme chez l'humain.

Les dangers de la pilulle:


Une stérilisation provisoire est également possible chez la chatte grâce à des médicaments oraux. A l'origine de pathologies parfois gravissimes, ces modes de contraception sont vivement déconseillés par la plupart des vétérinaires. Ces pilules sont fortement dosées de manière à assurer la prévention ou l'interruption des chaleurs.

Elles peuvent causer des infections de l'utérus, des tumeurs des mamelles et de l'appareil génital, et ce, même à la première prise. Si votre chatte a été stérilisée à l'âge adulte ou si vous lui avez déjà donné la pilule, il est vivement conseillé de souvent palper ses mamelles à la recherche de petites masses, tumeurs bien souvent cancéreuses.
2090343187-small-1-2.jpg

Ce site et les photos qu'il contient appartiennent à l'association Le Chat Libre Kremlinois. Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×